L'Apras - Le social partagé



MISE À DISPOSITION DE LCR À DES GROUPES DE JEUNES ADULTES
Méthode de mise à disposition
Les termes de l'engagement

En préalable :

  • Plusieurs référents bien identifiés au sein du groupe de jeunes.
  • Un projet écrit d’utilisation du local (cf. formulaire de demande complété le cas échéant sur papier libre)
  • Une demande construite, le plus souvent avec le soutien d’un service éducatif ou d’animation (le relais, la MQ, CPB,…)
  • Rencontre préalable entre le groupe et l’APRAS
  • Rencontre préalable entre le groupe et le propriétaire (bailleurs, Ville)
  • Rencontre préalable entre le groupe et le voisinage

Respect du règlement :

  • Ne pas fumer
  • Entretien / propreté du local
  • Vider les poubelles
  • Maîtriser la participation pour éviter les dérapages : locaux accessibles au groupe identifié
  • Respecter les créneaux de mise à disposition – ne pas passer la nuit dans le local
  • Respect des autres associations ou groupe d’habitants occupant les locaux sur d’autres créneaux
  • Ne pas créer de troubles de voisinage

Gestion de l’occupation du local :

  • L’autorisation est donnée pour deux mois et est confirmée lors d’un premier bilan (associant avec l’APRAS le voisinage, le propriétaire et le service social ou éducatif référent).
  • En cas de problème, l’autorisation d’occupation du local est interrompue. La suspension est temporaire (un mois ou deux, voire plus en cas de problèmes répétés). L’autorisation de réoccupation ne sera donnée qu’après une nouvelle rencontre avec les différents partenaires et l’acceptation d’un nouvel accord.
  • Les locaux étant situés en zone destinée à l’habitat, la priorité est donnée aux habitants ; en cas d’activités incompatibles avec le droit des habitants d’avoir un environnement calme, la mise à disposition des locaux ne pourra pas être poursuivie.
  • Les Correspondants de nuit sont associés à la démarche et informe l’APRAS des passages effectués à proximité ou dans les locaux attribués.